Intervenant

Adi Shankara (sanskrit: Ādi Śaṅkara parfois appelé Ādi Shankarâchârya - celui qui crée la félicité, un des épithètes de Śiva), est considéré comme l'un des plus grands maîtres spirituels de l'hindouisme, philosophe de l'école orthodoxe Advaita Vedānta, métaphysicien, réformateur, et commentateur le plus connu des Upanishad védiques, du Brahma Sūtra et de la Bhagavad-Gita.

Il naquit dans un petit village au sud de l'Inde. Malgré la mort précoce de son père, Śaṅkara reçoit l'initiation brahmanique à 5 ans et commence dès lors l'étude des textes sacrés.

Il renonce à toute vie familiale lorsqu'un crocodile manque de lui arracher la jambe, ce qu'il interprète comme un signe de la brièveté de sa vie qu'il décide alors de consacrer à la recherche de la vérité. Il devient alors renonçant itinérant (saṃnyāsin) à l'âge de 8 ans.

Śaṅkara se mit ensuite à la recherche d'un guru apte à le guider dans sa recherche spirituelle. Il partit pour le centre de l'Inde au bord de la rivière Narmada, où il rencontra un disciple du grand Gauḍapāda.

Ce disciple, nommé Govinda, l'initia à l'ordre le plus ascétique qui puisse se trouver alors en Inde. Dès lors, Śaṅkara voyagea à travers le pays, composant des commentaires des textes sacrés de l'hindouisme.

Ce fut un "réformateur religieux" qui chercha à créer une entente entre les divers courants et écoles religieuses de son époque.

Il proposa de réorganiser le panthéon de l'hindouisme comprenant de nombreuses divinités, en le réduisant à cinq principales : Vishnu, Shiva, Durga, Surya, Ganesha.

Pour propager ses enseignements, il écrivit de nombreux ouvrages, dont des commentaires, et fonda dix ordres monastiques ainsi que quatre monastères.